السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

بسم الله الرحمن الرحيم

 

"Le Mahdi Attendu"

de Sheykh 'Abd Al-Muhsin Al'Abbâd حفظه الله 

Préfacé par Sheykh Ibn Baz رحمه الله

Editions Dar Al Muslim

Prix conseillé : 6 €

95 pages

le-mahdi-attendu-al-muntadhar

Dans ce livre, qui est à la base une conférence du sheykh, l'auteur parle beaucoup de la qualité des hadiths, des rapporteurs, de leur authenticité...

Ce livre est d'une grande richesse et permettra à ceux qui en doutent encore, de croire en l'arrivée du Mahdi.

En voici quelques extraits :

"Ibn Al Qayyim a dit également dans son livre : ighâthat al lahafân min masâid ach-chaytân" : "Parmi les différentes façons dont le diable se joue des juifs, le fait qu'ils attendent un descendant du Prophète Dawud qui, lorsqu'il bougera les lèvres pour invoquer Allah causera la mort de tous les peuples. Cet homme attendu est selon eux le messie qui leur a été annoncé, mais en vérité il ne font qu'attendre le messie de l'égarement, le dajjâl, puisqu'ils seront les plus nombreux à le suivre..."

"Ibn Kathir a dit [...] : le Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit : "Trois personnes se battront auprès de votre trésor, chacun étant fils de calife, mais il ne reviendra à aucun d'entre eux ; puis les drapeaux noirs se dresseront vers l'est, ils vous tueront comme aucun peuple ne l'a jamais fait - puis il a mentionné quelque chose dont je ne me rappelle plus, puis il a dit : lorsque vous le verrez, jurez-lui allégeance, même s'il faut pour cela ramper sur la neige, car c'est le calife d'Allah, le mahdi". Ibn Majah est le seul à l'avoir rapporté et sa chaîne est forte et authentique. Le trésor mentionné dans ce hadith est le trésor de la Kaaba, trois personnes parmi les enfants des califes se battront pour le prendre, jusqu'à ce qu'approche la fin des temps".

"Le cheykh Muhammad Bachîr As-Sahsawâni Al Hndi, qui est mort en 1326 [...] a dit : Une fois passée la génération des compagnons, sa communauté a connu ce qui lui avait été annoncé comme évènements et innovations religieuses, et chaque fois qu'une innovation est instaurée, son équivalent dans la sounna est abandonné. Pendant l'époque des successeurs et de la génération suivante, l'innovation ne s'est cependant pas répandue de façon flagrante, alors qu'après cette génération la situation a fortement changé. Les innovations ont pris le dessus et la sunna est devenue étrange. Les gens ont fait de l'innovation une sunna et de la sunna une innovation. Aussi la sunna ne cessera à l'avenir d'être étrange aux yeux des gens, sauf à l'époque du Mahdi et de Issa, avant que l'heure ne se dresse sur les pires des créatures".

 

بسم الله الرحمن الرحيم